Avez-vous déjà eu cet étrange sentiment de ne pas avoir vu passer la semaine quand arrive le week-end, de vous revoir le lundi matin arrivant au bureau et en un éclair vous retrouvez au volant de votre voiture de retour chez vous le vendredi soir avec cette impression de ne pas avoir vu le jour.

Si cela vous dérange et si vous sentez que vous passez à côté de quelque chose, il est peut-être temps de vous poser un instant.

 

Comme dans une machine à laver

 

créer votre futur maintenant !

Ne pas avoir vu passer la semaine n’est pas un problème en soi : ce qui est plus dérangeant est d’avoir ce sentiment de subir votre agenda plutôt que de créer votre futur et d’être pris dans un tourbillon de réunions qui s’enchainent sans vous laisser 5 minutes pour respirer, comme si vous étiez dans le tambour d’une machine à laver sans avoir la maitrise du bouton pause et de ne pas vous concentrer sur l’essentiel.

 

Et si vous vous posiez la bonne question ?

 

Je vous invite alors à répondre à cette simple question : combien de temps la semaine dernière avez-vous consacré aux sujets qui vous sont essentiels et sur lesquels vous vouliez vraiment vous focaliser ? Il est fort probable que vous ayez du mal à répondre pour une simple et bonne raison : votre agenda est construit avant même que vous ayez identifié ce qui vous tenait à cœur et sur quoi il était important pour vous d’avancer.

 

Pour créer votre futur, le futur qui vous inspire

 

Et si vous repreniez la main ? Et si au lieu d’enchainer les semaines sans voir le jour, au lieu de subir votre emploi du temps, vous faisiez le choix de créer votre futur et de construire vos semaines en fonction de ce qui compte vraiment pour vous en lien avec vos propres enjeux ? Et si vous appuyiez sur le bouton pause avant de repartir avec la ferme intention d’être maître de ce qui se joue et de créer votre futur, le futur que vous voulez vraiment ?

La bonne nouvelle est que cela ne dépend que de vous car vous seul pouvez identifier ce qui est essentiel … pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires